Un spectacle polynésien envoûtant qui vous transportera à milles lieux avec les plus jolies filles et les plus beaux garçons des îles, parés de costumes inspirés d’une nature extravagante.


Les artistes du ballet TAHITI MARQUISES vous entraîneront au cœur des fabuleuses histoires et lointaines légendes de la Polynésie pour vous faire découvrir à travers différents tableaux, toute la richesse de cette culture Maohi…
 

DSC_0715R2-137
DSC_0722-142
DSC_0600R-110
DSC_0740R-157
DSC_0365R-30
DSC_0539-97
DSC_0357R-25
DSC_0423R-60
DSC_0365R-30
DSC_0414R2-52
DSC_0382-38
DSC_0295R-15
DSC_0298-17
DSC_0420-56
 

Nos Tableaux

Ori Tahiti

Chaque personnalité est accueillie avec des chants et des danses

Tiare tahiti

Cette danse célèbre la fleur de Tiare, fleur symbolique de Tahiti, on l’utilise pour fabriquer le Monoï pour le corps et les cheveux, cette fleur est utilisée aussi pour toutes les fêtes nationales.

Tiki

Le Tiki est un dieu protecteur du peuple marquisien. Dans le temps, le "tahua" (sorcier) disait au peuple que le Tiki le protègerait de tous les maux.

Ute Himene

Chant interprété lors du Heiva, fête nationale de Tahiti. Ce chant traditionnel tourne en dérision des situations quotidiennes avec beaucoup d’humour coquin.

Ori Pahu

Histoire de deux jeunes qui se rencontrent, le jeune homme demande la main de la jeune fille mais elle, ne veut pas de lui. Elle prend alors la fuite, chaque jour sur une montagne différente, au bout de 3 jours il la rattrape et la tue.

Uahiti te Marama

Chant qui parle du jour et de la nuit

Ori auahi, la danse du feu

Quand le feu se donne en spectacle…

Haka Mahau

Les missionnaires l’ont appelée "la danse du cochon des îles Marquises" car les guerriers marquisiens, avant d’aller au combat imitaient les cris du cochon sauvage afin d’impressionner l’ennemi.

Haka tattoo

Le Haka marquisien est bien sûr l’origine de toutes les danses guerrières du Pacifique. On danse ce Haka en tant que rituel avant de se faire tatouer, afin de ne pas sentir la douleur.

La danse de l'oiseau

Une danse interdite par les missionnaires. Cette danse a pour vocation de faire danser les jeunes filles devant le paepae (lieu de rassemblement) et ensuite de les dépuceler publiquement.

Haka maori

L'origine de cette danse vient des îles Marquises. Les marquisiens étaient dans le temps de très grands voyageurs. A l'arrivée sur l'une des plages maoris, les marquisiens descendirent de leurs pirogues et interprétèrent le Haka Mahau (dite la "danse du cochon") comme signe de paix envers les guerriers maoris. Ces derniers ont repris cette danse et l'ont interprété à leur manière, puis l'ont rendu populaire par l’équipe nationale de Rugby néo-zélandaise

Invitation à la danse

Spectateurs, soyez prévenus : en Polynésie, refuser une danse à un jeune homme ou à une jeune femme est l’insulte suprême

Final

pour que la fête demeure en chacun de nous

Maururu

une revendication de la culture et de l’identité maohi, un remerciement à tous les pays

TAHITI MARQUISES

157 avenue Charles de Gaulle

77270 VILLEPARISIS

France

Tél: 01 60 54 87 41

Port: 06 63 23 81 23

tahitimarquise98@gmail.com

Numéro TVA: FR96 844584557

NAF: 9001Z

Siret: 844 584 557 00012 R.C.S. de Meaux

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram